ASINSA : une porte ouverte vers l'Asie

L’INSA de Toulouse a joué les précurseurs en créant voici plus de dix ans, un cursus franco-asiatique pour former de jeunes ingénieurs capables de naviguer entre les deux cultures. Des diplômés recherchés.

 Les jeunes diplômés asiatiques, trilingues, démarrent souvent leurs carrières en France et la poursuivent dans des multinationales en Asie, principalement à Singapour, au Vietnam ou en Chine. Les Français ont la possibilité de prolonger le cursus ASINSA par un double-diplôme avec une université asiatique.

 

Pierre Massé ou Catherine Béraud, asinsa @ insa-toulouse.fr