logo Insalogo Insa

De Toulouse Ingénierie à Toulouse Tech

De Toulouse Ingénierie à Toulouse Tech : pour une meilleure visibilité à l'international

 

Afin de suivre la dynamique de réseau « Tech », déjà utilisée au national à Paris et Lyon et à l’international notamment pour Georgia Tech ou encore CalTech, et présenter aux étudiants et partenaires étrangers l’offre de formation en ingénierie de la région Toulouse  Midi-Pyrénées, les établissements membres du consortium* adoptent la dénomination Toulouse Tech.

 

La dimension internationale et la volonté d’une meilleure visibilité et lisibilité de l’offre de formation en ingénierie du site sont les principaux objectifs de Toulouse Tech.

 

À cet effet, un portail unique international présentera l’offre de Masters et Mastères Spécialisés (MS) des 8 établissements.

 

Un portail pour les formations en anglais, accessibles en 1 seule candidature, tel est l’atout de ce futur environnement numérique, qui ouvrira en septembre 2016.

 

Ce changement d’identité réaffirme les ambitions du consortium :

  • Développer de nouvelles filières en lien avec le secteur socio-économique
  • Mettre en place une offre cohérente
  • Enrichir l’offre de formation tout au long de la vie
  • Encourager l’accueil de publics diversifiés
  • Accroitre l’accueil de publics internationaux, en particuliers de masters internationaux
  • Améliorer la reconnaissance de la formation doctorale en sciences et technologie
  • Assurer la prospective et le suivi de l’insertion professionnelle des diplômés
  • Promouvoir les démarches d’innovations pédagogiques
  • Encourager l’échange de bonnes pratiques

 

À propos de Toulouse Tech

Toulouse Tech regroupe les huit établissements d’enseignement supérieur membres ou associés de l’Université Fédérale Toulouse Midi Pyrénées (UFTMP)* qui délivrent des diplômes d’ingénieurs ou des masters en ingénierie.

Les établissements Toulouse Tech : * ENAC, Icam – site de Toulouse, INP Toulouse, INSA Toulouse, ISAE – SUPAERO, INU Champollion, Mines Albi, Université Toulouse III – Paul Sabatier.