logo Insalogo Insa

Apprentissage

INGÉNIEURS GÉNIE CIVIL ET GÉNIE MÉCANIQUE EN APPRENTISSAGE

L’apprentissage, un partenariat entre entreprises, apprentis et centre de formation

A savoir 

Le contrat d’apprentissage, véritable contrat de travail, unit l’apprenti, l’entreprise et le centre de formation d’apprentis partenaire (CFA Midisup). C’est un document écrit et signé par les trois parties.

Elles s’engagent à assurer à l’apprenti une formation professionnelle méthodique et complète, dispensée pour une partie en entreprise et pour l’autre dans l’établissement de formation, l’INSA Toulouse.

 

 

Entreprise

Les entreprises et organismes concernés par l’accueil d’apprentis

Quels que soient leurs tailles et leurs domaines d’activités, les entreprises et les organismes publics peuvent accueillir un apprenti spécialisé dans le Génie civil ou le Génie mécanique.

 

Accueillir un apprenti, des avantages pour l’entreprise

Le système de l’alternance permet à l’entreprise d’accueil d’attirer des jeunes à fort potentiel, de les former à ses techniques et de les fidéliser.

Grâce aux apprentis, l’entreprise bénéficie d’une actualisation de ses savoir-faire par l’apport des compétences récemment acquises par les jeunes au cours de la formation de haut niveau dispensée à l’INSA de Toulouse.

Le programme de cette formation est constamment actualisé et irrigué par la recherche. Il contient toutes les connaissances techniques, scientifiques, économiques et sociales, nécessaires à tous les ingénieurs en Génie Civil et en Génie Mécanique, ce qui confère aux apprentis INSA une grande capacité d’adaptation.

Les entreprises perçoivent des aides financières de l’État et de la Région ainsi qu’un crédit d’impôt.

 

L’engagement de l’entreprise

Elle signe un contrat d’apprentissage avec le jeune et le Centre de Formation des Apprentis (CFA) MidiSup, qui a confié les prestations de formation académique à l’INSA Toulouse. L’apprenti est donc à la fois un étudiant en formation à l’INSA et un salarié en formation dans l’entreprise.

Elle s’engage à désigner un maître d’apprentissage chargé de consacrer une partie de son temps à former le jeune qui complète ainsi la formation de base reçue à l’INSA Toulouse par les compétences spécifiques de l’entreprise d’accueil selon son domaine d’activité. Le maitre d’apprentissage, lui-même ingénieur ou possédant un diplôme BAC+2 suivi de 5 ans d’expérience professionnelle minimum, veille à ce que l’apprenti assure progressivement des responsabilités de niveau ingénieur. Il veille également à ce que l’emploi du temps de l’apprenti en entreprise soit compatible avec une poursuite d’études.

Par ailleurs, l’entreprise contribue au coût de la formation par une participation annuelle financière versée au CFA MidiSup de 9 000 € par apprenti, sous forme de versement de taxe d’apprentissage ou de fonds propres. Sans cette contribution, la formation ne peut pas vivre.

 

Apprentis

Une formation d’ingénieur diplômante

La formation, d’une durée de 3 ans après un diplôme BAC+2, suivie par les apprentis en alternance entre l’INSA de Toulouse et l’entreprise de son choix, aboutit au même diplôme d’ingénieur que les autres étudiants INSA.

Chaque année universitaire, organisée en semestres, est composée de 12 unités de formation (UF) représentant 60 crédits ECTS. L’obtention du diplôme est assujettie à la validation de 100% des UF à la fin des 3 ans de formation et à l’obtention d’un niveau d’anglais satisfaisant (niveau B2, 785 points au TOEIC). Le séjour à l’étranger, obligatoire pour les étudiants INSA, ne l’est pas pour les apprentis mais est vivement recommandé.

 

L’encadrement

Le jeune en apprentissage est suivi tout au long de son cursus par un enseignant « tuteur » INSA qui le visite une ou deux fois par an en entreprise, en présence de son « maitre d’apprentissage  entreprise ».

Ces 3 personnes (apprenti - maitre d’apprentissage - tuteur INSA) constituent une équipe pendant les 3 ans de formation de l’apprenti, c’est-à-dire depuis la signature du livret d’apprentissage jusqu’à la remise du diplôme d’ingénieur.

 

L’admission et le recrutement

Les candidats sont recrutés sur dossier et entretien. Chaque année, 20 jeunes de moins de 26 ans au premier jour de la formation, sont sélectionnés dans chacune des spécialités.

Les futurs apprentis trouvent et choisissent eux-mêmes leur entreprise en fonction de leur projet professionnel. Les étudiants français peuvent être admis après l’obtention d’un DUT, d’un BTS, d’une Licence L3 (consulter la liste des diplômes requis pour pouvoir candidater, selon la spécialité). Les étudiants étrangers peuvent postuler avec un diplôme de niveau BAC+3.

 

Salaire minimum de l’apprenti

Il varie en fonction de l’âge de l’apprenti, de l’année de formation et du type d’organisme d’accueil. Il est basé sur le SMIC ou le salaire conventionné de l’emploi occupé.

- Secteur privé :

            - de 41 à 53% en 1ère année

            - de 49 à 61% en 2nde année

            - de 65 à 78% en 3ème année

- Secteur public :

            - de 61 à 73% en 1ère année

            - de 69 à 81% en 2nde année

            - de 85 à 98% en 3ème année

 

Rythme de l’alternance

- 3 ans de formation : 1/3 du temps à l’INSA Toulouse et 2/3 en entreprise.

- Rythme variable, les périodes en entreprise s’allongent progressivement de 1 à 6 mois à la fin de la formation.

 

 

Organismes de formation (CFA et INSA)

Le CFA MidiSup, partenaire de l’apprenti et de l’entreprise

Le CFA MidiSup est le premier CFA de Midi-Pyrénées dédié aux futurs diplômés d'écoles d'ingénieurs et d'établissements d’enseignement supérieur sous statut d'apprenti. Géré paritairement par des établissements d’enseignement supérieur et des entreprises, il est partenaire de l’INSA Toulouse pour la formation des apprentis.

C’est avec lui qu’entreprises et apprentis signent le contrat d’apprentissage.

 

 Contact

contact @ midisup.com

 www.midisup.com

 

L’INSA Toulouse, grande école d’ingénieurs et prestataire pour le CFA MidiSup

L'Institut National des Sciences Appliquées est une grande école d’ingénieur en 5 ans, sous tutelle du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieurs. Pluridisciplinaire, elle prend en charge pour le compte du CFA MidiSup, la formation des apprentis ingénieurs durant les 3 années du cycle d’apprentissage en alternance. La relation entre l’école et l’entreprise d’accueil est donc fonctionnelle et non contractuelle.