logo Insalogo Insa

Fluids Engineering for Industrial Processes

La modélisation et la simulation des écoulements de fluides dans les procédés industriels sont un enjeu majeur lors du dimensionnement ou de l’optimisation des opérations unitaires mettant en jeu des milieux multiphasiques.

Le Master of science «Fluids Engineering for Industrial Processes» a pour cible le domaine d’activités industrielles du Génie Chimique/Génie des Procédés, et plus particulièrement les opérations de transformation de la matière et de l’énergie, où la Mécanique des Fluides joue un rôle central. Le cœur des enseignements proposés se focalise sur l’analyse physique et la modélisation des mécanismes de transferts couplés dans les écoulements multiphasiques, une thématique scientifique forte du site Toulousain, portée en particulier par trois laboratoires de recherche (IMFT, LGC, LISBP) et la fédération de recherche FERMAT.

 

 

Le Master of science, vient d’être habilité pour la rentrée de Septembre 2013 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour une période de 3 ans. Ce master of science bilingue (Anglais / Français) est co-habilité entre l'INP-ENSEEIHT, l’INP-ENSIACET et l'INSA Toulouse.  Il compte un flux de 10 diplômés par an venant de pays différents (Chine, Inde, Amérique du Sud, Afrique). Il s’adresse à des étudiants d’excellent niveau ayant un diplôme de bachelor (Bac+4) et issus des meilleurs universités étrangères.  Une formation intensive en français leur est dispensée si nécessaire pendant l’été précédent leur arrivée à l’INSA en partenariat avec le réseau n+i.

 

Les étudiants suivent leur premier semestre à l’INSA Toulouse, au sein du département Génie des Procédés et Environnement en s’appuyant sur le Package d’Intégration Méthodologique (PIM), qui assure une transition et facilite l’adaptation des  étudiants à notre système de formation.  Les deux semestres suivant sont réalisés à l’ENSIACET et à l’ENSEEIHT.

La formation se termine par un stage de fin d’étude. Le contact avec le monde industriel (génie pétrolier, génie chimique, génie nucléaire) et la professionnalisation des enseignements sont maintenus constants au cours des 24 mois de formation puisque les étudiants sont amenés à travailler sur des projets d’études issus de nos partenaires industriels. Les étudiants sont accueillis en stage soit sur des sites de production (TOTAL, AREVA, GDF, EDF, VEOLIA, SUEZ …) ou dans des laboratoires de recherche & développement (IFPEN, IRSN, CEA, …) ainsi que chez des équipementiers (TECHNIP, SAIPEM, …). Des possibilités de poursuite en thèse existent aussi dans les laboratoires d’accueil du Master of science (IMFT, LGC, LISBP).

 

 

Programme de formation

Les enseignements fondamentaux sur la turbulence, les couplages réaction/écoulements et les milieux complexes se concrétisent par la mise en place de modèles numériques. De nombreux cours sont illustrés par l’utilisation de codes de simulation.

Semestre M1a
Intégration méthodologique (sciences et culture)  (26 ECTS)
Tutorat et mini-projet en Labo (4ECTS)

Semestre M1b
Analyse physique et dimensionnement des procédés industriels (40h – 6 ECTS)
Ecoulements compressibles et Turbomachines (35h – 5 ECTS)
Cours avancés en Mécanique des Fluides (75h – 8,5 ECTS)
Analyse Numérique et Simulations (55h – 6,5 ECTS)
Travaux Pratiques de mécanique des fluides (30h – 4 ECTS)

Eté M1-M2 (mi-Juin – mi-Septembre) 
Stage (2-3 mois) 
Mise en œuvre d’un projet de recherche. 
Rattrapage de modules échoués.

Semestre M2a
Génie de la Réaction, Phénomènes de Transfert (35h – 2 ECTS)
Simulation des écoulements turbulents (70h – 6 ECTS)
Fluides complexes et phénomènes aux interfaces (60h – 5,5 ECTS)
Milieux hétérogènes et multiphasiques (55h – 4,5 ECTS)
Transferts et Réactions 
(50h – 4 ECTS)
Bureau d’études industrielles 
(6 semaines - 8 ECTS)

Semestre M2b
Stage de fin d’études (Mars - Septembre) dans des centres de recherche industrielle, en production ou laboratoires académiques (IMFT - LGC - LISBP)
Rapport et soutenance orale : mi-Septembre (30 ECTS)

 

Partenariat Industriel et Secteurs d’activité

Partenariat Industriel

De nombreuses opportunités de stage dans les grands groupes industriels (Production, Recherche & Développement …) :
Extraction et transformation du pétrole et du gaz : TOTAL – SAIPEM – IFP - GDF - BP Chemical
Transformation des matières premières : ARCELOR/MITTAL, Saint-Gobain, Air Liquide
Génie nucléaire et énergie : AREVA – EDF – CEA 
Traitements des eaux : SUEZ Environnement – VEOLIA - DEGREMONT

Secteurs d’activité

Génie pétrolier, Génie nucléaire, Génie Chimique, Industries du verre, de l’acier et autres matières premières, Traitement des eaux, Agro-alimentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Keywords:Fluid Mechanics, Modelling, Industrial, Computing, Chemical Engineering, Process/Processing