logo Insalogo Insa

Retour sur les 48h pour faire vivre des idées

Dans le cadre de l’opération « 48H pour faire vivre des idées », 239 étudiants du collegium Toulouse Ingénierie(1)ont mis leurs idées au service d’entreprises, dont une majorité de PME qui cherchent à innover sur des marchés repérés en croissance, particulièrement à l’international.

 

Ces élèves-ingénieurs se sont ainsi initiés aux outils et méthodes de créativité de groupe, aux phases amont de l’innovation (recherche d’informations, veille technologique, analyse d’antériorité) en collaboration avec l’INPI... Ils ont appréhendé le travail collaboratif à distance avec des groupes d’élèves d’établissements d’enseignement supérieur partenaires.

 

Ils ont ainsi élaboré des plans de développement sur des sujets tels que la chaussure pour enfant, le machinisme agricole, la cuisson des aliments, les objets connectés et la cosmétique.

 

« Cela a débouché sur une extraordinaire production de concepts innovants et sur des perspectives de développement. Des collaborations se poursuivent entre étudiants et entreprises sur des concepts à haut potentiel (technologique, commercial…) issus des réflexions 48H », se réjouit Claude Maranges, directeur des études.

 

Lancé en 2000 par l’ENSGSI, ce challenge est désormais d’ampleur internationale (8 sites en France et 6 pays à l’étranger – plus de 1000 étudiants en simultané) et soutenu par l’État dans le cadre des Investissements d’Avenir- programme Idefi InnovENT-E porté par le Groupe INSA, le Groupe des Universités de Technologies, le Groupe CESI et l'Université de Lorraine.

 

Des entreprises de la Fondation INSA Toulouse ont participé à l'encadrement et au jury final, telles que Adveez, Assystem, GA et ViaSanté.

 

 Une mobilisation humaine d’ampleur et des profils diversifiés :

- plus de 1 000 étudiants engagés sur les 4 continents

- 1 800 fiches idées produites par 105 groupes d’étudiants

- près de 80 formations universitaires représentées pour un total de 105 groupes de travail pluridisciplinaires !

- près de 100 experts-encadrants sur les 15 sites (professeurs d’université, chercheurs, experts technologiques, cadres d’entreprises, représentants économiques, consultants en propriété industrielle…) pour garantir le suivi professionnel et pragmatique des sujets d’études confiés aux étudiants.

- 5 secteurs d’activités différents

- 5 sujets d’études fournis par 5 consortiums d’entreprises (grands groupes et PME majoritairement français, associés par métiers complémentaires)



(1) À propos de Toulouse Ingénierie :

Le collégium Toulouse Ingénierie, inscrit dans le cadre de l’initiative d’excellence de l’Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées, associe les acteurs locaux de l’enseignement supérieur et de la recherche en ingénierie en fédérant 7 établissements (14 formations) : ENAC, INP Toulouse, INSA Toulouse, ISAE-SUPAERO, Mines-Albi, CUFR JF Champollion, Université Toulouse III Paul Sabatier.

Forte de plus de 2 800 diplômés par an, Toulouse Ingénierie a vocation à contribuer à l’attractivité du site en développant l’offre et la visibilité de ses formations.

 

Contact : Claude Maranges, directeur des études – claude.maranges @ insa-toulouse.fr