logo Insalogo Insa

Une médaille d’or au concours iGEM 2015

Pour la troisième année consécutive, des étudiants de l’INSA Toulouse et de l’Université Paul Sabatier, ont participé à la compétition de biologie synthétique, iGEM. Ils reviennent, pour la troisième fois également, avec la médaille d’or qui récompense plusieurs mois de recherche.

 

L'iGEM, ou international Genetically Engineered Machine, est une compétition internationale de biologie synthétique organisée pour la 11ème année consécutive à Boston aux États-Unis.

Cette compétition réunit chaque année des équipes venant du monde entier ayant travaillé tout l'été à l'élaboration d'un système biologique innovant répondant à une problématique actuelle.

 

Des bactéries qui tuent les parasites des abeilles

Le projet "ApiColi" de l’équipe iGem Toulouse, constituée de 11 étudiants de l’INSA Toulouse et de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, encadrés par leurs enseignants, consiste à créer une solution alternative à la lutte chimique contre le varroa, un acarien qui parasite les abeilles et représente leur deuxième cause de mortalité à travers le monde.

La bactérie, nommée Apicoli, sera capable de produire alternativement de l’acide butyrique, molécule attirant le parasite, puis de l’acide formique, molécule provoquant son élimination. La production de ces molécules se fera de façon synchronisée avec le cycle solaire, afin de respecter le biocycle des abeilles. Il y aura donc production d’acide butyrique le jour et d’acide formique la nuit.

Le but de leur projet est de déployer ce piège à l'entrée des ruches afin que toutes les abeilles le traversent lors de leurs entrées et sorties, il retiendrait les varroas attirés par l'acide butyrique jusqu'à leur extermination par l'acide formique.

 

Pour la première année, la Fondation INSA Toulouse a attribué une subvention à iGEM Toulouse 2015 dans le cadre de son soutien à la formation et à l’innovation.

 

 

Contact : igemtoulouse2015 @ gmail.com