logo Insalogo Insa

Le double-diplôme international

Avec la hausse générale du niveau d’études et un contexte économique mondialisé, les ingénieurs français évoluent dans une économie globale où la formation académique joue un rôle prépondérant. Le double diplôme international offre aux futurs ingénieurs un moyen unique de valoriser leur cursus en personnalisant et en singularisant leur formation.

 

L’objectif est d’obtenir, en plus du diplôme INSA Toulouse, un diplôme de niveau équivalent de l’établissement partenaire. Cela suppose d’effectuer en moyenne 3 semestres d’études à l’étranger et un à deux semestres supplémentaires par rapport aux 5 années INSA. Cette immersion durable dans un pays étranger permet aux étudiants de développer leur autonomie, leur niveau de langue, leur réseau de contacts et de s’enrichir de la culture académique et professionnelle du pays.

 

« Cette double compétence est de plus en plus recherchée par les entreprises multinationales qui cherchent à se doter d’ingénieurs ayant démontré une véritable adaptation à l’international » notait Renaud Hanus, directeur de la Technologie d’Actia, membre grand fondateur de la Fondation INSA, lors de la Semaine Internationale 2015.

 

Actuellement, l’INSA est partenaire de 16 établissements en Argentine, Brésil, Canada, Colombie, Corée du Sud et Espagne. L’INSA est plus particulièrement engagé dans un processus de développement en direction du Brésil, du Canada francophone et de l’Asie (Taïwan, Corée du Sud).

 

Chaque année, une quinzaine d’étudiants étrangers viennent préparer un double diplôme. Suite à une importante campagne d’information, l’intérêt des étudiants INSA a été suscité et 11 candidatures ont été validées pour un départ en 2016-17.

 

L’INSA Toulouse vient également de signer un double diplôme avec NTNU en Norvège : il s’agit d’un établissement très prisé des étudiants INSA Toulouse car l’offre de cours est exclusivement en anglais. Pour le moment, il s’adresse uniquement aux étudiants de la filière Informatique & Réseaux, mais d’autres filières seront possibles à moyen terme.

Avec une offre académique qui se renouvelle constamment, le double diplôme est pour le futur ingénieur un excellent moyen d’enrichir ses compétences académiques et développer de nouvelles compétences personnelles pour s‘ouvrir sur le monde et trouver sa place sur le marché du travail internationalisé.

 

 

Contact : Danièle Fournier-Prunaret, directrice des relations internationales, direction-ri@insa-toulouse.fr (daniele.fournier @ insa-toulouse.fr)