logo Insalogo Insa

À Toulouse, une labellisation initiative d'Excellence non retenue mais une vision affirmée des enjeux de transformation

Le lundi 19  mars, le Premier ministre a rendu une décision négative concernant l’attribution du label Initiative d’Excellence (Idex) au projet universitaire toulousain, UNITI 2018.
Pour rappel, ce projet repose sur la construction d’une université de Toulouse, interdisciplinaire et visible à l’international, regroupant l’Université Toulouse – Jean Jaurès, l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, Toulouse INP et l’INSA Toulouse, et bénéficiant du soutien de l’ensemble des organismes de recherche nationaux présents sur Toulouse (CNRS, INRA Inserm, IRD, CNES, Météo-France et ONERA) ainsi que du CHU et du Cerfacs.

 

Le lundi 26 mars, les porteurs du projet ont été reçus par Madame la ministre Frédérique Vidal. La qualité de la formation et de la recherche n’est pas questionnée, ni même l’émergence d’une dynamique nouvelle des établissements fondateurs du projet. Les critiques du jury Idex soulignent principalement l’absence de deux acteurs visibles du site toulousain, UT1 Capitole et l’ISAE dans le périmètre d’intégration. En effet, l’évolution d’un système fédéral vers une université davantage intégratrice, condition de labélisation, signifiait des transferts de compétences différemment appréciés entre établissements.   Au final, nos modalités d’intégration, ses transferts de compétence et la mise en place d’une stratégie scientifique commune n’ont pu compenser les critiques du périmètre et les incertitudes d’appropriation portées par l’Université Toulouse Jean-Jaurès.

 

La plus-value d’une université de Toulouse, interdisciplinaire, qui déploie une stratégie scientifique, qui met en synergie des forces universitaires et des grandes écoles, visible sur la scène internationale car portant les compétences d’université, reste un objectif largement partagé.

 

En capitalisant sur les réflexions avancées ces derniers mois et sans imposer de contraintes institutionnelles, le Conseil des Membres de l’Université Fédérale de Toulouse s’engage à repenser dans les prochains mois les meilleures trajectoires possibles pour donner à notre site les ambitions d’une transformation, en réponse aux enjeux de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

Bertrand Raquet

Directeur INSA Toulouse