logo Insalogo Insa

Tester des composants électroniques pour le spatial par irradiation laser

Tester les effets des radiations sur les composants électroniques est au cœur des préoccupations des programmes spatiaux pour assurer la pérennité des équipements.
En partenariat avec TRAD depuis 2013, une PME implantée à Labège, le Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-Objets a développé et mis en place un dispositif expérimental innovant basé sur l’utilisation d’impulsions laser ultra-brèves.

 

Les seuls tests certifiés au sol sont réalisés notamment sous ions lourds, neutrons ou protons et nécessitent des installations de type accélérateurs de particules coûteuses et peu nombreuses à travers le monde.

 

Plus accessibles et versatiles, les tests laser se sont avérés performants pour reproduire sous certaines conditions la sensibilité des composants aux radiations naturelles. Le déclenchement de phénomènes transitoires parfois destructifs sur plusieurs types de composants de niveaux d’intégration différents a été obtenu et ouvre la voie de l’utilisation du laser comme outil de diagnostic.

 

 « Nous avons souhaité mettre l’expertise du LPCNO au service de l’industrie. L’intérêt pour l’industriel est de développer de nouvelles compétences en optique pour ensuite optimiser leurs protocoles de tests », note Delphine Lagarde, ingénieure de recherche au laboratoire.

 

Pour l’instant, ces tests sont plutôt effectués pour le marché du spatial mais devraient dans la décennie à venir, s’ouvrir aux secteurs automobile ou aéronautique.

 

« Reproduire les effets des ions lourds en utilisant un laser est avantageux en termes d'accessibilité, de coûts et permet des analyses plus complètes », souligne Maxime Mauguet, doctorant au LPCNO. «Les caractéristiques des impulsions laser sont primordiales, et cette collaboration a permis de tirer partie des lasers disponibles au laboratoire ».

 

À l’issue de sa thèse, Maxime aura pour mission de transférer chez TRAD ce nouveau moyen de test à l’exception de la chaîne laser, et d’en assurer le bon fonctionnement et le développement.


Contacts : Xavier Marie marie @ insa-toulouse.Fr - Delphine Lagarde lagarde @ insa-toulouse.fr - Maxime Mauguet maxime.mauguet @ trad.fr - Christian Chatry christian.chatry @ trad.fr