logo Insalogo Insa

LPCNO, retour sur les olympiades de physique

Encadrées par Nicolas Hallali, post-doctorant du LPCNO, 3 lycéennes de Tournefeuille gagnent les Olympiades de Physique 2019 et sont ainsi sélectionnées pour représenter la France à l’International Science and Engineering Fair" (ISEF) qui aura lieu à Phoenix (Arizona) en mai 2019.

 

Après avoir visité l’équipe de Réceptologie et Ciblage Thérapeutique en Cancérologie du LPCNO, lors de la journée de la science en 2017, trois lycéennes du lycée polyvalent Françoise de Tournefeuille (Marine Tellier, Lucille Marin et Alice Rousseau), à l’époque en 1reS, décident d’effectuer leurs travaux personnels encadrés (TPE) sur les traitements anti-tumoraux basés sur l’échauffement de nanoparticules par hyperthermie magnétique, une thématique développée au LPCNO depuis une dizaine d’années.

 

Alors en Terminale S, elles sont repérées par leur professeure de physique pour participer aux Olympiades de Physique et travailleront sur les phénomènes physiques sous-jacents à l’hyperthermie magnétique en tant que stratégie anti-tumorale.

Nicolas Hallali, post-doctorant au LPCNO les assiste techniquement et les conseille sur l’aspect scientifique de leur dossier. Elles utilisent également le matériel du laboratoire pour obtenir quelques résultats qui viennent étoffer leurs rendus.

 

En décembre 2018, elles passent la sélection inter-académique. Après seulement quelques semaines, qui leur permettent de faire progresser de manière considérable leur dossier scientifique, elles participent à la finale nationale, les 1eret 2 février 2019 à Lille, accompagnées de Nicolas et de leur enseignante de physique. 

 

Elles y présentent une expérience de recherche empruntée au LPCNO ainsi qu’une expérience à visée pédagogique qu’elles ont montée, afin d’illustrer les principes physiques utilisés dans l’expérience de recherche. Elles décrochent le 1erprix et sont ainsi sélectionnées pour représenter la France à l’International Science and Engineering Fair" (ISEF) qui aura lieu à Phoenix (Arizona) en mai 2019.

 

Elles défendront leur projet en anglais, devant plus de mille scientifiques et industriels. Elles auront, face à elles, 1 500 projets portés par 5 000 jeunes de 15 à 20 ans, élèves dans l’enseignement secondaire, venus de 75 pays différents. Seuls 20% des projets présentés seront primés et se partageront 4 millions de dollars de récompense. 

 

Contact : Nicolas Hallali, post-doctorant au LPCNO, hallali @ insa-toulouse.fr