logo Insalogo Insa

Mélisande Albert - Lauréate du prix de thèse de la Société Française de Statistique (SFDS)

Mélisande Albert, maître de conférence au département de Génie Mathématique et Modélisation  et membre de l'Institut de Mathématiques de Toulouse est l'une des deux lauréates du prix Marie-Jeanne Laurent-Duhamel de la SFDS, destiné à valoriser la qualité du travail de thèse d'un(e) jeune statisticien(ne) francophone.

 

Le prix lui a été remis lors des Journées de Statistiques de la SFDS qui se sont déroulées à Avignon du 29 mai au 2 juin 2017.

 

Mélisande Albert a soutenu sa thèse intitulée « Tests d’indépendance par bootstrap et permutation : étude asymptotique et non-asymptotique. Application en Neurosciences", au laboratoire J.A. Dieudonné de l'Université de Nice Sophia Antipolis en 2015.

 

Mieux comprendre la manière dont l’information est codée dans le cerveau à travers le code neuronal est parfois considéré́ comme un des derniers défis que la science doit relever. De nombreuses avancées spectaculaires émergent dans ce domaine. Ces progrès se font grâce à des études approfondies en biologie d’une part, mais également grâce au développement de techniques mathématiques fiables en statistiques d’autre part.

 

La thèse de Mélisande Albert a été motivée par la problématique de détection de synchronisations entre neurones. Aucun modèle n’étant communément admis à ce jour en neurosciences, de nouveaux outils statistiques (à savoir des tests d’indépendance) ne nécessitant aucune hypothèse de modèles, ont dû être développés en se basant sur des approches de ré-échantillonnage. Cette thèse est dédiée à l’étude théorique des propriétés de ces tests statistiques.

 

Contact : Mélisande Albert, m_albert @ insa-toulouse.fr